Nous savons désormais comment mettre en place un composant de base, intervenir sur les différentes étapes de son cycle de vie et l’initialiser avec des données. Nous avons vu comment développer la classe d’un composant.

Il ne nous manque plus qu’à associer un template à notre composant, car pour l’instant notre application se contente d’afficher un simple titre. Je vous propose de voir tout cela au chapitre suivant, qui sera peut-être un peu plus long que celui-ci !

En résumé

  • Un composant fonctionne en associant la logique d’une classe TypeScript avec un template HTML.
  • On utilise l’annotation @Component pour indiquer à Angular qu’une classe est un composant.
  • On peut initialiser une propriété avec une valeur simple directement lors de sa déclaration, ou dans le constructeur d’un composant.
  • Des méthodes nous permettent d’interagir avec le cycle de vie d’un composant. Ces méthodes sont toutes préfixées par ng.
  • La méthode ngOnInit permet de définir un comportement spécifique lors de l’initialisation d’un composant.
  • Les méthodes de cycle de vie d’un composant que nous utiliserons le plus sont ngOnInit et ngOnDestroy.

27. Introduction aux templates

Laisser un commentaire