Nous avons vu comment créer et utiliser des directives dans notre application. Même si la plupart du temps nous utiliserons les directives natives fournis par Angular, ou des directives issues de librairies, il est parfois intéressant de définir ses propres directives, pour définir un comportement spécifique aux besoins de notre application. Dans tous les cas, vous connaissez maintenant le fonctionnement !

En résumé

  • On utilise l’annotation @Directive pour déclarer une directive dans notre application.
  • Il existe trois types de directives différentes: les composants, les directives d’attributs et les directives structurelles (ngFor et ngIf par exemple).
  • Une directive d’attribut permet d’agir avec les éléments HTML d’une page, en leur attachant un comportement spécifique.
  • Une directive utilise un sélecteur CSS pour cibler les éléments HTML sur lesquels elle s’applique.
  • Il est recommandé de préfixer le nom de ses directives pour éviter les problèmes de collisions.
  • Angular crée une nouvelle instance de notre directive à chaque fois qu’il détecte un élément HTML avec l’attribut correspondant. Il injecte alors dans le constructeur de la directive l’élément du DOM ElementRef.
  • Il faut déclarer notre directive pour pouvoir l’utiliser.
  • On utilise l’annotation @HostListener pour gérer les interactions de l’utilisateur au sein d’une directive.

Un petit cadeau avant de se serrer la main..

Pour continuer à développer notre application de Pokémon, je vous propose de vous offrir un coupon pour accèder à la formation complète, et progresser ensemble avec Angular.

La formation (que j’ai mis 6 mois à réaliser) contiens tout ce dont vous aurez besoin pour terminer de développer votre première application Angular, et la déployer sur Internet :

  • 7h de contenu vidéo (audio de bonne qualité et vidéo HD).
  • Des explications claires orientées sur la pratique.
  • Partir d’un dossier vide jusqu’au déploiement en production.
  • Une correction du code à la fin de chaque section.
  • Des questionnaires et activités tout au long du cours.
  • Un contenu mis à jour au fur et à mesure des nouvelles versions d’Angular.
  • Accès à un espace dédié avec les autres élèves, pour poser ou consulter les questions existantes. Je n’abandonne personne en chemin, je vous répond personnellement si vous en avez une remarque ou une question.

TERMINER ET DÉPLOYER L’APPLICATION DE POKÉMON

Laisser un commentaire