Dans cette vidéo, je m’adresse uniquement aux développeurs qui hésitent entre apprendre le plus de technologies possibles, ou au contraire se concentrer à fond sur une technologie comme Angular.

Devez-vous apprendre le plus de technos possibles ?

Ou au contraire il vaut mieux vous spécialiser à fond sur une technologie ?

Et si vous choisissiez de vous spécialiser à fond sur une techno, comme savoir laquelle ?

C’est plutôt important de répondre à ses questions, car on ne dispose pas de beaucoup de temps pour se former, et la pratique du code et l’apprentissage du code est assez chronophage…

On peut passer 2 h à essayer un petit truc, on n’a pas vu le temps passé et il n’y a toujours rien qui marche. On va essayer de regarder ensemble comment prioriser votre investissement en temps, et pourquoi moi j’ai choisi de me spécialiser, et pourquoi sur Angular.

Êtes-vous coincé dans la case « Développeur Junior » ?

Initialement, j’étais développeur web junior à Atos. Jeune embauché, j’étais relativement enthousiaste au début.

Mais rapidement, je me suis confronté à un problème. J’intervenais sur des tâches que je n’aimais pas : je ne faisais pas vraiment du développement, mais de la configuration sur un outil pas intéressant du tout…

Bref j’adorai coder, et je m’étais former à 90% en autodidacte, mais là je me sentais complétement coincé !

Qu’est-ce que vous auriez fait à ma place ?

En fait, l’erreur que je faisais (et que vous faites surement aussi) était la suivante : J’apprenais le plus de technologies possibles, et je disais à tout le monde que je connaissais tout ça…

En fait, c’est ce que tout le monde fait intuitivement. On pense que plus on connait de technos, mieux c’est… alors que ce n’est pas du tout comme ça que ça marche !

Imaginez plutôt : Si votre médecin vous apprends qu’il est également garagiste et électricien… est-ce que vous avez envie de faire appel à lui pour s’occuper de vos soins ? Surtout pas !

Vous cherchez un expert pour s’occuper de votre problème précis. Toujours.

C’est pour cela qu’un médecin généraliste est moins bien payé qu’un chirurgien du cœur.

Un autre exemple ? Prenais un professeur agrégé. Il travaille moins et est pourtant mieux payé qu’un professeur des écoles. Tout simplement parce qu’il est un expert.

C’est contre intuitif, mais ça marche. 😉

Il fallait donc que je devienne un chirurgien du cœur dans le code, pour arrêter de faire des tâches à droite à gauche sans intérêt.

Comment pouvez-vous devenir un chirurgien du cœur dans le domaine du code ?

Bon, mais comment spécialise t’on sur une technologie ? Et surtout comment choisir la technologie sur laquelle se spécialiser ?

Pour commencer je me suis dit qu’il fallait que je me spécialise sur une techno qui était à la fois demandée et récente. En fait, si la techno est récente, il y a mécaniquement moins de monde qui la connais !

Sur Java ou C#, il existe des développeurs experts qui en font depuis plus de 10 ans, donc c’est quasiment impossible de se positionner face à ces personnes. Vous ne pourrez jamais rattraper leur avance.

Mais sur des technologies plus récentes, qui n’ont que quelques années d’existence, il y a une place à prendre.

En effet, vous pouvez rapidement vous former dessus et garder une longueur d’avance en permanence. Vous voyez l’idée…

Par rapport à ça, pour moi il y avait une fenêtre pour se positionner sur les architectures modernes et les frameworks frontend JavaScript : Angular, React et Vue.

Ce sont des technologies qui sont à la fois en forte demande, et suffisamment récente pour que vous ayez votre chance dessus.

Par contre, ne vous former par sur Angular, React ET Vue !

C’est trop à la fois. Vous allez vous disperser… et retomber dans la case médecin généraliste.

Je vous recommande de choisir un framework en fonction de votre objectif.

Dans mon cas, j’ai choisi Angular parce que c’était le framework le plus demandé par les entreprises dans la ville où je me trouvais. Mais dans votre situation spécifique, cela peut être différent.

Honnêtement, j’ai pris ma décision en 5 minutes grâce à Google.

J’ai tapé quelque chose comme « Angular job + <ma ville>« , pour voir quelle techno était la plus demandé dans ma ville. J’ai également réaliser de petites applications avec Angular, React et Vue, pour voir si une techno me plaisait plus qu’une autre. Et hop, j’étais lancé sur Angular !

Aussi, l’approche « monolithe » de Google me plaisait beaucoup. On n’a moins de choix à faire, il suffit de suivre les recommandations officielles et les bonnes pratiques, et on est guidé tout le long.

Ce genre de personne qui voudra vous décourager… pour se rassurer elle-même.

Donc une fois que j’avais choisis Angular, j’étais sûr de mon coup et j’ai commencé à me former à fond sur Angular : « Hello, wolrd », « Todo-List », grille d’éléments à triller…

Puis, pour chaque ligne de code que je tapais, je me suis mis à justifier tout ce que je faisais. Et à partir de là ma progression a été exponentielle. 👍

J’étais capable de justifier mes choix techniques et construire petit à petit ma posture d’expert.

Mais là, des gens vont vous remettre en cause.

Une personne que j’estimais beaucoup m’a dit que Angular… allait mourir !

En faisait des recherches sur Internet, j’ai rapidement trouvé plein d’articles qui allaient dans ce mauvais sens… Je me suis senti décourager et j’ai presque eu envie d’abandonner.

Mais en fait, en y réfléchissant bien, côté boulot tout allait beaucoup mieux : Je travaillais sur des projets qui me plaisaient, avec des technos que j’avais choisies. Et j’étais capable de justifier mes choix, donc de plus en plus de monde venait me demander de l’aide, et j’étais sans cesse sollicité pour de nouveaux projets.

Donc il n’y avait pas vraiment de problème en fait : J’avais paniqué pour rien, en écoutant l’avis d’une personne qui n’étais pas experte sur le sujet sur laquelle je l’avais écouté.

En y réfléchissant bien, le mec compétent qui m’avait dit que Angular allait mourir n’étais pas expert sur Angular mais sur une autre techno plus traditionnelle : donc il avait tout intérêt à ce que Angular disparaisse pour ne pas mettre en danger sa position…

Et aussi comme dans mes recherches sur Google j’avais tapé des recherches du type : « Angular va t’il mourir ? », « Pourquoi Angular va disparaître »… et bien forcément je tombais sur des articles qui allait dans ce sens.

Forcément on trouve uniquement ce qu’on cherche.

Rappelez-vous que vous pouvez trouver une information et son contraire sur Internet.

Finalement, j’ai appris à prendre confiance en moi et arrêter d’écouter des gens qui n’ont aucun intérêt à ce que je réussisse, et c’est la meilleure décision que j’ai prise à ce moment-là.

Votre plan d’action étape par étape

Pour résumé ce qu’on vient de se dire :

  • Il faut vous spécialiser pour vous permettre de sortir de la vase « médecin généraliste », et vous permettre de bosser sur les technos que vous voulez vraiment et les projets que vous avez choisis. Vous voulez être reconnu pour ce que vous faites.
  • Ensuite choisissez de vous spécialiser sur une technologie qui est à la fois en forte demande, et suffisamment récente pour vous laisser une chance.
  • Puis monter rapidement en compétence en pratiquant énormément sur des projets personnels en étant très focus.
  • Enfin, tenez le coup suffisamment longtemps pour voir le fruit de vos efforts, sans prendre en compte les considérations des autres.

Vous verrez que c’est très agréable quand c’est vous qu’on vient de voir pour demander de l’aide et que vous êtes sans cesse sollicité sur des projets qui vous plaisent vraiment avec la techno que VOUS avez choisie.


Recevez 1H de formation OFFERTE pour vous spécialiser sur Angular